Le temps et HIP

 
 

La notion de temps est inscrite au coeur de l’information, au coeur du Lien : la structure de l’HIPlet est formée d’attributs temporels (voir figure ci-dessous) qui indiquent l’instant où il a été créé, sa naissance, et l’instant où il s’est éteint, sa mort. Un HIPlet est valide pour une période de temps, sa vie, mais il n’est pas supprimé du système. L’information qu’il portait est utile pour comprendre l’information actuelle. A quoi servirait de connaître la valeur d’une moyenne si nous ne pouvions pas la comparer à une valeur passée? Chacun des mots qui passent sous vos yeux, pris isolément, n’a aucun sens. Si vous ne pouviez pas suivre la trace des mots précédents, vous ne pourriez pas comprendre l’information que leurs agencements successifs véhiculent.



Les Curseurs-Temps. Toute modification apportée à l’hiper information se traduit simplement par l’activation et la désactivation d’HIPlets dans le temps, de sorte qu’avec l’aide de Curseurs-Temps il est possible de revisiter le passé (cliquez sur la vidéo ci-dessous).

 

L’information s’exprime dans le mouvement,
elle se comprend par le geste

INFORMATION = LIENS + TEMPS


Dans l’animation ci-dessus, l’activation chronologique des HIPlets va créer le Contenant Appartements, les appartements a1 et a2, le Contenant Personnes, les personnes p1 et p2, la Relation habite, et les Liens L1 et L2. L1 indique que p1 habite a1, et L2 indique que p2 habite a2. L’activation de L3 et simultanément la désactivation de L2 indiquent le moment du déménagement de la personne p2 de l’appartement a2 vers l’appartement a1.

Un deuxième Curseur-Temps en trait tillé orange permet de remonter le temps de manière continue et de retrouver l’état du système à n’importe quel moment du passé (ou du futur).